Site hétérogène et éclaté

L’histoire du Heysel mêle intérêt général et loisirs. On y trouve des icônes nationales comme l’Atomium, Brussels Expo et le Stade Roi Baudouin.

À l’heure actuelle, le site est cependant très fragmenté et mal enchâssé dans son contexte. Il manque une liaison visible avec le ring ainsi que des accès de qualité des côtés Est et Ouest. Le plateau proprement dit est dominé par des vastes parkings asphaltés qui ont détruit le caractère de parc de l’espace public.

Le tram et le métro forment, quant à eux, une barrière au coeurcœur du site. La liaison entre le parc et l’avenue Houba de Strooper et ses environs laisse également à désirer. De ce fait, le potentiel des stations de métro Houba-Brugmann et Roi Baudouin n’est pas pleinement exploité. Le programme existant se compose en grande partie d’un bâti hétérogène et éclaté, et le tout manque de synergie fonctionnelle.

Plateau du Heysel